Autres
Histoire
Sites à voir
Autres
Autres
Autres
Autres
Événement
Accès
À proximité

Il y a Shinjuku Gyoen qui se trouve dans le quartier de Shinjuku, qui accueillit plus de 3.5 million de passagers tous les jours en 2016. Mais qui sait qu’il existe une oasis cachée de 15 minutes à pied depuis la gare de Shinjuku, bien que les grattes ciels et les immeubles ultra hauteurs envahissent le ciel et même qu’il existe Kabuki-cho, un quartier lumineux et malfamé ? Ce parc national n’arrête jamais d’attirer avec sa nature abondante les tokyoïtes et même les touristes.

Histoire

L’origine de Shinjukiu Gyoen

L’histoire de Shinjuku Gyoen date de 1590, quand Ieyasu Tokugawa, un premier shogun (commandant militaire), donna à Naito Kiyonari, un fidèle daimyo (seigneur féodal) une grande partie de la terre.

Le terrain, mesurant 58,3 hectares, a été accordé à des fins de défense; il lui demande de regarder et de protéger la zone. Naito a finalement construit son propre complexe sur le terrain, qui est la zone que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de Shinjuku Gyoen.

Centre d’expérience d’agriculture et jardin des plantes

Au début de l’époque de Meij (1868-1912), ce qui était autrefois le territoire de Naito a été acheté par le nouveau gouvernement impérial à l’objectif de mettre en place un centre d’expérience pour le progrès agricole.

Il a été baptisé «centre d’expérience Naito Shinjuku» et utilisé pour la culture de fruits et légumes, ainsi que pour l'élevage de bétail et la culture de la soie. Après cinq ans, il a été rebaptisé "Jardin Botanique de Shinjuku", comme il a été maintenu et servi comme un domaine impérial.

Cette transition vers un jardin botanique peut être considérée comme la première étape de son développement en tant que Shinjuku Gyoen.

Devenir un parc national

Des plans pour recréer le jardin botanique dans un parc impérial ont commencé en 1898. Fukuba Hayato, un jardinier acclamé, était au cœur de ce projet et a fini par servir à Shinjuku Gyoen pendant 40 ans.

Ses œuvres ont été reconnues par Henri Martine, professeur de jardinage de renommée mondiale à l'Exposition Universelle de Paris en 1900. Martine a participé au projet Shinjuku Gyoen et la construction a commencé en 1901. Cinq ans plus tard, le parc a été officiellement nommé Shinjuku Gyoen après l’achèvement de ce pjojet .

Comme le parc était principalement utilisé à des fins impériales, l'empereur Meiji était présent à la cérémonie d'ouverture pour inaugurer. Des installations telles qu'un pavillon, une maison de thé et un parcours de golf de 9 trous ont été aménagés sur le terrain.

Shinjuku Gyoen de nos jours

Cependant, Shinjuku Gyoen a été complètement détruit par la frappe aérienne en 1945 pendant la Seconde Guerre Mondiale. Toutefois, la construction n'a pas eu lieu immédiatement après la fin de la guerre.

Le jardin était utilisé comme terres agricoles car il y avait une famine sévère frappant le Japon à l'époque. Heureusement que Shinjuku Gyoen aie été désigné comme parc national en vertu de la nouvelle constitution japonaise en 1947. Deux ans après son classement en parc national, il a finalement été ouvert au public.

Fait: Il n'y a que 3 parcs nationaux au Japon: Shinjuku Gyoen, Koukyo Gaien (Tokyo) et Kyoto Gyoen (Kyoto). Tous les trois représentent la paix.

Sites à voir

Jardin japonais traditionnel - 日本庭園


Jardin Japonais en automne

Quelques minutes à pied depuis l’entrée vous amènera le lac et cette zone est le jardin japonais traditionnel.

Les chemins circulaires, appelés kaiyu-shiki, sont faits le long du lac, de sorte que les visiteurs peuvent se balader dans le jardin et profiter de la vue sous différents angles. Surtout, le automne est la meilleure saison et il vous semble difficile que vous êtes sur le centre ville de Tokyo.

Il y a un bâtiment de style chinois visible dans la partie orientale du jardin japonais. Bien qu'au début, le bâtiment puisse sembler un peu hors de propos, il fait partie de l'histoire de Shinjuku Gyoen.

Ce bâtiment, appelé Kyu-Goryotei, était un cadeau de mariage à l'empereur Showa par la communauté taiwanaise au Japon. De là, vous pouvez profiter d'un vaste panorama de l'ensemble du jardin japonais.

Foret de la mer et de l’enfant - 母と子の森

À l'ouest du jardin japonais se trouve la forêt de la mère et de l'enfant. Cette zone, encore plus verte que le Shinjuku Gyoen déjà très verdoyant, a été spécialement conçue pour les enfants de Tokyo afin de permettre plus de contact et de temps avec la nature.

Il y a des événements fréquents pour que les parents et les enfants explorent la forêt et se lient d'amitié avec ses habitants, comme les petites bestioles et les insectes.

Jardin de paysage anglais - イギリス風景式庭園


Pelouse de jardin anglais

Marcher par le jardin japonais à l'est, il y a une zone de pelouse spacieuse. C'est le jardin de paysage anglais, le plus grand parmi trois jardins thématiques. C'est l'endroit idéal pour se coucher sur le dos et profiter du soleil de la ville de Tokyo.

Au centre du jardin, vous pouvez trouver des arbres aussi grands que 30 mètres. Ces arbres, appelés tulipiers sont le symbole de ce parc national. Au mois de mai, vous pourrez admirer les petites fleurs jaune-vert qui fleurissent sur ces arbres.

Dans la partie nord du jardin anglais, vous trouverez un bâtiment de style occidental. Construit en 1896, ce bâtiment a été utilisé comme halte pour la famille impériale et plus tard comme club-house.

Ce bâtiment et le bâtiment de style chinois dans le jardin japonais (Kyu-Goryotei) sont les deux seuls bâtiments qui ont survécu aux frappes aériennes pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Jardin farinais formel


Jardin Français

Le jardin français est situé juste à l'extrémité ouest du parc. Ce jardin est remarquablement symétrique, ce qui le distingue des autres jardins.

Plus d'une centaine de types de fleurs sont plantés avec précision, donnant à chaque saison son propre paysage unique. Des sycomores sont plantés tout autour du jardin et lui donnent un aspect complet.

L’étang de Tamamo

L’étang de Tamamo est autrefois le vestige de la maison de la famille Naito « Jardin de Tamagawa". Bien qu'il soit petit par rapport au jardin japonais, vous permet de vous décontracter.

Événement

Événement spécial au printemps - 春の特別庭園


Jardin spécial de Shinjuku Gyoen en printemps

Shinjuku Gyoen est l’un des meilleurs spots pout les cerisiers et sa particularité par rapport aux autres locations est de les apprécier plus longtemps. Avec plus de 65 types différents de 1100 arbres de fleurs de cerisier plantés dans le parc, la saison commence en janvier et se termine fin avril.

L’autre point intéressant est la variation de couleurs des fleurs de cerisiers. Typiquement, les fleurs de cerisiers sont roses, allant d'un magenta foncé à un ton plus pâle. Au Shinjuku Gyoen, à part des fleurs de cerisier rose, il y a plus de fleurs colorées peu communes telles que les fleurs jaunes, rouges et vertes.

Shinjuku Gyoen est célèbre pour le hanami (tradition japonaise de l'observation des fleurs de cerisier) et est ouvert tous les jours du 25 mars au 24 avril. Profitez de la fleur préférée du Japon pendant la plus belle saison du Japon!

Un autre événement célèbre concernant les fleurs de cerisier est le "Cherry Blossom Viewing Party". Tenu à Shinjuku Gyoen chaque année par nul autre que le Premier ministre du Japon, cet événement est sur invitation seulement et extrêmement exclusif. Des célébrités telles que des athlètes, des comédiens et des acteurs et des actrices sont invitées à cet événement étoilé.

Exposition de chrysanthèmes - 菊花壇展


Exposition de chrysanthèmes

Avec les fleurs de cerisier, les chrysanthèmes sont aussi la fleur de classe du Japon. En 1868, la première année de l’époque Meiji, le chrysanthème a été désigné comme la fleur officielle de la famille impériale. Depuis lors, Shinjuku Gyoen a mis un grand effort dans la culture des chrysanthèmes, car c'était à l'origine un institut impérial.

La meilleure saison pour apprécier les chrysanthèmes est novembre, date à laquelle l'exposition de chrysanthèmes a lieu au jardin japonais. Cet événement était à l'origine exclusivement pour la famille impériale et s'est tenu à Akasaka.

Le lieu est devenu Shinjuku Gyoen au début de l’époque Showa (1926-1988), et lorsqu’il a ouvert ses portes en tant que parc national, l'événement a également été rendu public.

L'exposition du chrysanthème a lieu du 1er au 15 novembre et les chrysanthèmes sont ornés de différents types d'étalages.

Accès

Station la plus proche:
・Gare de Shinjuku (Ligne JR Yamanote JY17 / Ligne Marunnouchi du métro de Tokyo M08 / Ligne Keio KO01 / Ligne Odokyu OH01)
・Station Shinjuku-gyoemmae (Ligne M10 du métro de Tokyo)
・Station de Shinjuku-sanchome (ligne M09 de métro de Marunouchi de Tokyo / ligne S-02 de Toei Shinjuku)

Depuis la gare de Tokyo 東京駅

【Gare de Tokyo】ー Ligne Marunouchi / pour Ogikubo
→【Shinjuku-gyoenmae】Depuis la sortie 2 → à environ 5 minutes à pied

Depuis l'aéroport de Narita 成田空港

【Gare de Narita Aéroport】ー Keisei Narita Sky Access / pour Misakiguchi
→【Higashi-hihombashi】ー à environ 5 minutes à pied
→【Bakuro-yokoyama】ー Ligne Toei Shinjuku / pour Hashimoto
→【Shinjuku-Sanchome】Depuis la sortie E5 - environ 10 minutes à pied

Depuis l'aéroport de Haneda 羽田空港

【Aéroport international de Haneda aéroport Terminal】ー Keikyu Line Airport Express / pour Sengakuji
→【Shinagawa】ー Ligne JR Yamanote / pour Shibuya, Shinjuku
→【Shinjuku】Depuis la sortie sud → à environ 15 minutes à pied

Information

Address
11 Naito-machi, Shinjuku-ku, Tokyo
Phone
03-3341-1461
Hours
Mardi au dimanche:09:00 à 16:30
(dernière entrée à 16h00)
Closed
Lundi(mardi est le lundi est un jour férié)
Jours fériés de fin d'année (du 29 décembre au 3 janvier)
Fee
Général:¥200
Élèves du primaire / du secondaire:¥50 
Toddlers:Gratuit

Destinations à proximité